Des soldats, issus des colonies et afro-américains, se trouvent sur le front de Picardie en 14-18.
Ils ont en commun la couleur de leur peau, noire, et une domination implacable imposée par la colonisation ou la ségrégation raciale. Colonisation pour les Tirailleurs sénégalais et malgaches, ségrégation raciale pour les soldats noirs américains, plus connus sous l’appellation de Harlem Hellfighters ou Rattlesnakes.
Ce webdocumentaire propose un regard croisé sur leur histoire et revient sur les conditions de leur engagement dans l’armée française.